FAQ - French
Toutes les catégories Telraam S2 Comptage de nuit avec le Telraam S2

Comptage de nuit avec le Telraam S2

Par Elke Verhoeven
11 avril 2024

Jetons un coup d'œil sur comment les comptages nocturnes de Telraam diffèrent de ses opérations diurnes, en se concentrant sur les défis uniques et les adaptations nécessaires pour la collecte de données nocturne. Lisez plus dans cet article FAQ sur comment nous mesurons la nuit, l'exactitude, les catégorisations de classe unique et les mesures de vitesse.

Comment comptons-nous pendant la nuit ?

Telraam utilise l'algorithme de comptage nocturne quand il fait noir dehors. Cela diffère de l'algorithme de comptage diurne. Alors qu'en pleine lumière, la puce IA peut identifier et classifier différents usagers de la route, et les suivre alors qu'ils se déplacent le long de la rue, en absence de lumière ambiante suffisante, la seule chose que l'IA peut faire est de suivre les sources lumineuses en mouvement. Dans les rues sombres, la seule chose que la caméra du dispositif Telraam S2 peut voir, ce sont les traînées de lumière des véhicules passants, et le modèle nocturne de la puce IA compte (basé sur) celles-ci.

Exactitude

Atteindre le même niveau de précision que les opérations diurnes est un grand défi sous le voile de l'obscurité, principalement parce que la visibilité des lumières (avant et arrière) des différents véhicules varie en fonction de leur marque et modèle, du placement du dispositif Telraam S2, et d'autres variables. Cependant, après des tests et en plongeant dans les statistiques des comptages manuels de nos bêta-testeurs, nous avons à ce moment un taux de précision d'environ 70% pour les comptages nocturnes. Nous mettrons à jour notre documentation générale sur la précision sur GitHub concernant les comptages nocturnes lorsque nous aurons suffisamment de données de validation pour ce faire.

Classe unique

Pendant la nuit, tout le trafic est agrégé dans une seule catégorie. Contrairement au jour, où Telraam peut distinguer jusqu'à 10 modes de transport, les comptages nocturnes peuvent inclure n'importe quel type de véhicule qui possède de forts éclairages. En pratique, cela signifie que les comptages nocturnes sont une agrégation de véhicules motorisés. Cette simplification découle de la manière dont Telraam S2 compte la nuit, comme expliqué précédemment.

Bien que cette classe de nuit soit visualisée comme une classe distincte sur les pages Telraam et qu'elle soit également disponible en tant que telle via les API Telraam, sur l'écran de votre appareil Telraam S2, nous agrégeons ces objets dans les comptages de voitures (étant donné que la plupart des comptages de nuit sont vraisemblablement des voitures).

Pas de mesures de vitesse

Avec l'algorithme de comptage nocturne actuel, il n'est pas possible de déterminer les vitesses des véhicules motorisés. Pendant la journée, les vitesses sont estimées en utilisant la longueur apparente des véhicules classifiés comme voitures, mais lorsque les véhicules eux-mêmes ne sont pas visibles, nous n'avons aucun moyen d'identifier sûrement les voitures comme des voitures, donc nous n'avons aucune référence d'échelle pour ce type d'estimation. Nous avons trouvé que tenter d'utiliser à la fois les lumières avant et arrière des véhicules est bien trop inexact pour ce type de travail, car d'abord les lumières arrière ne sont souvent pas visibles du tout, ou pas visibles en même temps que les lumières avant, et dans le noir nous ne pouvons pas dire sûrement si ces lumières sont connectées à une moto, une voiture, une camionnette, ou un camion, rendant les estimations de vitesse basées sur la classe actuellement impossibles.

Déploiement

Le développement de l'algorithme de comptage nocturne a commencé autour de janvier 2024, et nous avons réalisé un premier test avec les dispositifs de test Telraam S2 dans notre bureau vers la mi-février 2024. Après une évaluation positive, nous sommes passés à l'étape suivante et avons déployé l'algorithme de comptage nocturne à 24 bêta-testeurs. Ces utilisateurs ont également été invités à effectuer un comptage de validation manuel pendant le jour et la nuit pour évaluer la précision de l'algorithme, et pour voir si des problèmes inattendus apparaîtraient.

Après quelques améliorations, nous avons commencé à déployer la fonctionnalité sur l'ensemble de la flotte Telraam S2 le 7 juin. Il faudra attendre quelques jours avant que tous les appareils reçoivent la mise à jour.

D'autres questions sur les comptages nocturnes ? Vous pouvez nous contacter à l'adresse support@telraam.net

Cet article était-il utile ?

Merci pour vos commentaires !